Rechercher sur le Site

Education nationale : protéger pour assurer la continuité de l’enseignement
Publié le 9 novembre 2020 | SNUDI-FO 61

La confédération Force Ouvrière, FO, appelle le gouvernement à répondre aux revendications exprimées par les syndicats et fédérations de l’Education nationale, mobilisés ce 10 novembre.

Dans le contexte de crise sanitaire majeure à laquelle nous sommes confrontés, dont les conséquences n’épargnent aucun secteur d’activité, il s’agit d’assurer, à la fois, la protection des personnels et des enfants, en l’occurrence au sein de l’éducation nationale pour ce qui concerne les écoles, collèges, lycées notamment, et la continuité de la mission d’instruction publique à égalité et dans les meilleures conditions pour toutes et tous les élèves.

FO attire en particulier l’attention sur la possibilité immédiate de renforcer les effectifs nécessaires, en recrutant les candidats aux concours de l’éducation nationale se trouvant en liste complémentaire, alors que certains d’entre eux peuvent déjà, hors du contexte de crise sanitaire, être sollicités pour assurer des remplacements.

Dans le même esprit, FO appelle à maintenir les emplois dans le secondaire alors que la suppression de 1800 postes y est annoncée dans le cadre du projet de budget 2021.

La Confédération rappelle qu’elle a proposé qu’au titre du plan de relance puisse être mis à l’ordre du jour la mise en œuvre, au-delà de la seule rénovation thermique, d’un programme de réhabilitation des bâtiments publics, améliorant l’accueil du public et les conditions de travail des agents : cela vaut bien sûr pour les écoles, collèges et lycées dont les espaces et tailles de classes ne permettent pas un enseignement dans les meilleurs conditions, à commencer du point de vue du respect des distances physiques requises aujourd’hui.

Le secrétaire général sera présent au rassemblement organisé à Paris ce 10 novembre.

cale




Stage mouvement le 12 avril 2021

Le SNUDI-FO 61 organise un stage à propos du mouvement intra-départemental le lundi 12 avril à Alençon.
Ces stages sont ouverts à TOUS, syndiqués ou non, PE stagiaires ou titulaires.

La circulaire mouvement paraîtra fin mars-avril avec les règles établies par l’administration, appelées Lignes directrices de Gestion (LDG), issues de la loi DUSSOPT.
Pour rappel, la loi DUSSOPT, c’est la fin de la transparence, relation individuelle de l’agent avec l’administration, règne de la suspicion, augmentation des postes à profil au détriment du barème basé sur l’AGS, postes imposés d’office : pour le SNUDI-FO 61 c’est une régression des droits des personnels ! Le SNUDI-FO en demande l’abrogation !

VENEZ NOMBREUX POUR ETRE INFORMES ET ETRE ACCOMPAGNES

Les inscriptions se font par email (snudifo61@gmail.com) ou par un formulaire en ligne : ICI

Nous vous fournirons les documents à envoyer à votre supérieur (convocation nominative + la demande d’autorisation syndicale) 1 mois avant le stage (le 12 mars).

Demande d’autorisation d’absence

N’oubliez pas : Participer à un stage syndical est un droit. Utilisons-le ! (12 jours par an)

Bulletin d’adhésion 2021

Stage syndical "connaître ses droits pour mieux se défendre" le lundi 29 mars à Alençon : Ouvert à tous !

Le SNUDI FO 61 organise un stage syndical le lundi 29 mars à l’Union départementale FO, à Alençon (8 place Poulet Malassis), sur le thème suivant : « connaître ses droits pour mieux se défendre ».

Ce stage n’est pas un stage pédagogique mais syndical pour mieux connaître ses droits notamment. Il est ouvert à TOUS (adhérents ou non).

Les inscriptions se font par email (snudifo61@gmail.com) ou viale formulaire dédié en ligne.

Affiche connaître ses droits

A la suite de votre inscription, nous vous fournissons les documents nécessaires qu’il faudra envoyer à votre supérieur :
- convocation nominative,
- demande d’autorisation syndicale (à compléter).

Formulaire d’absence

Cette demande de congé de formation syndicale à votre supérieur hiérarchique est à envoyer au moins un mois avant la date du stage, soit avant le dimanche 28 février à minuit (par mail ou par courrier).

Connaître ses droits est un pré-requis indispensable pour mieux les exercer et apprendre à connaître les rouages administratifs, le déroulement d’une carrière ou encore son statut.

Vous avez droit à 12 jours de stages syndicaux par année scolaire.


SPIP 3.2.8 habillé par le Snudi Fo