Rechercher sur le Site

Face à la mobilisation, le ministre reconnaît l’urgence d’un recrutement : IL FAUT DES POSTES STATUTAIRES !
Publié le 20 novembre 2020 | SNUDI-FO 61

« Nous allons déployer plus d’assistants d’éducation plus de professeurs remplaçants dans le 1er degré comme dans le 2nd degré chaque fois que cela sera nécessaire  » indiquait le ministre Blanquer lors de la conférence de presse gouvernementale du 12 novembre liée à la situation sanitaire.

Ces propos se concrétisent actuellement par des annonces de recrutements d’enseignants contractuels dans le 1er degré et d’assistants d’éducation (AED) dans les collèges et lycées :

• Orléans-Tours : 221 contractuels dans le 1er degré et 277 équivalents temps plein (ETP) dévolus au recrutement d’AED

• Normandie : 237 ETP

• Bordeaux : 277 contractuels du 1er degré et 340 ETP pour les AED

• Lyon : plus de 300 contractuels dans le 1er degré

• Toulouse : 197 contractuels dans le 1er degré

Ces enseignants contractuels et AED, censés notamment pallier l’absence des enseignants vulnérables au Covid19, sont recrutés pour des CDD de trois mois !

Cette annonce confirme l’analyse de la FNEC FP-FO : oui il manque des personnels dans les écoles et les établissements et le ministre est bien obligé de le reconnaître !

Mais, au lieu de créer des postes en urgence, au lieu de recruter tous les candidats aux concours inscrits sur les listes complémentaires et réabonder celles-ci, le ministre fait le choix d’avoir recours à des contractuels précaires en CDD. Toute honte bue, les recteurs font même appel à des candidats au concours de recrutement des professeurs des écoles inscrits sur la liste complémentaire pour les recruter en tant que contractuels en CDD pour 3 mois et non pas en tant que fonctionnaires  !

Communiqué FO sur les postes statutaires
cale




Documents Liés
Communiqué FO sur les postes statutaires
PDF - 202.5 ko
Stage mouvement le 12 avril 2021

Le SNUDI-FO 61 organise un stage à propos du mouvement intra-départemental le lundi 12 avril à Alençon.
Ces stages sont ouverts à TOUS, syndiqués ou non, PE stagiaires ou titulaires.

La circulaire mouvement paraîtra fin mars-avril avec les règles établies par l’administration, appelées Lignes directrices de Gestion (LDG), issues de la loi DUSSOPT.
Pour rappel, la loi DUSSOPT, c’est la fin de la transparence, relation individuelle de l’agent avec l’administration, règne de la suspicion, augmentation des postes à profil au détriment du barème basé sur l’AGS, postes imposés d’office : pour le SNUDI-FO 61 c’est une régression des droits des personnels ! Le SNUDI-FO en demande l’abrogation !

VENEZ NOMBREUX POUR ETRE INFORMES ET ETRE ACCOMPAGNES

Les inscriptions se font par email (snudifo61@gmail.com) ou par un formulaire en ligne : ICI

Nous vous fournirons les documents à envoyer à votre supérieur (convocation nominative + la demande d’autorisation syndicale) 1 mois avant le stage (le 12 mars).

Demande d’autorisation d’absence

N’oubliez pas : Participer à un stage syndical est un droit. Utilisons-le ! (12 jours par an)

Bulletin d’adhésion 2021

Stage syndical "connaître ses droits pour mieux se défendre" le lundi 29 mars à Alençon : Ouvert à tous !

Le SNUDI FO 61 organise un stage syndical le lundi 29 mars à l’Union départementale FO, à Alençon (8 place Poulet Malassis), sur le thème suivant : « connaître ses droits pour mieux se défendre ».

Ce stage n’est pas un stage pédagogique mais syndical pour mieux connaître ses droits notamment. Il est ouvert à TOUS (adhérents ou non).

Les inscriptions se font par email (snudifo61@gmail.com) ou viale formulaire dédié en ligne.

Affiche connaître ses droits

A la suite de votre inscription, nous vous fournissons les documents nécessaires qu’il faudra envoyer à votre supérieur :
- convocation nominative,
- demande d’autorisation syndicale (à compléter).

Formulaire d’absence

Cette demande de congé de formation syndicale à votre supérieur hiérarchique est à envoyer au moins un mois avant la date du stage, soit avant le dimanche 28 février à minuit (par mail ou par courrier).

Connaître ses droits est un pré-requis indispensable pour mieux les exercer et apprendre à connaître les rouages administratifs, le déroulement d’une carrière ou encore son statut.

Vous avez droit à 12 jours de stages syndicaux par année scolaire.


SPIP 3.2.8 habillé par le Snudi Fo