Rechercher sur le Site

Les AESH se mobilisent pour leurs revendications La FNEC FP-FO les soutient et propose l’action commune pour gagner
Publié le 8 mars 2021 | SNUDI-FO 61

Lors de la grève nationale du 26 janvier, les AESH étaient nombreux dans les manifestations pour porter leurs revendications. Sur tout le territoire, les réunions se tiennent et les personnels expriment leur colère. Ainsi, le 11 février, 200 AESH se sont mobilisés à Toulouse avec leurs organisations syndicales. Le 9 février, 300 AESH étaient en grève et manifestaient devant l’inspection académique de Bobigny avec la FNEC FP-FO 93. L’inspection académique n’a pas été en mesure de répondre aux revendications. Les AESH en appellent à la responsabilité du ministre. Ils ont raison.

Le ministre et le gouvernement sont responsables d’une inclusion qui ne tient compte ni de la nature ni du degré du handicap.

Ils sont responsables de la remise en cause de l’enseignement spécialisé. Ils sont responsables d’un recrutement en dessous des besoins. Ils sont responsables du maintien des AESH dans la précarité. La scolarisation des élèves en situation de handicap est à l’image de l’ensemble des mauvais coups de ce gouvernement contre les personnels : démantèlement de l’instruction publique, gestion austéritaire, mutualisation des moyens aux dépens des conditions de vie et de travail de tous et au mépris des besoins des élèves.

Comme elle soutient la mobilisation des AED pour un vrai salaire et un vrai statut, la FNEC FP-FO soutient la mobilisation des AESH pour leurs revendications :

- l’abandon des PIAL ;
- versement immédiat des primes REP-REP+ et prime informatique aux AESH ;
- l’ouverture immédiate de négociations salariales ;
- dès maintenant, 183€ indiciaire pour tous, comme pour les personnels de la fonction publique hospitalière ;
- 24h pour un temps complet ;
- l’intégration des AESH dans un statut de la fonction publique ;
- le recrutement de personnels en nombre suffisant ;
- le maintien et le rétablissement des structures spécialisées ;
- le maintien de toutes les options de l’enseignement spécialisé.

La FNEC FP-FO intervient à tous les niveaux pour faire entendre les revendications légitimes des personnels.
Alors que les mobilisations se multiplient pour résister au démantèlement de l’Ecole publique, pour les postes, les salaires et contre la destruction des statuts, la FNEC FP-FO invite tous les personnels à amplifier les réunions, les assemblées générales qui décident des revendications et des moyens d’action. Elle invite les personnels à préparer les conditions d’un rapport de force d’ampleur pour porter ces revendications, si possible dans l’action commune, auprès des IA-DASEN, des rectorats et du ministère.

cale




Stage mouvement le 12 avril 2021

Le SNUDI-FO 61 organise un stage à propos du mouvement intra-départemental le lundi 12 avril à Alençon.
Ces stages sont ouverts à TOUS, syndiqués ou non, PE stagiaires ou titulaires.

La circulaire mouvement paraîtra fin mars-avril avec les règles établies par l’administration, appelées Lignes directrices de Gestion (LDG), issues de la loi DUSSOPT.
Pour rappel, la loi DUSSOPT, c’est la fin de la transparence, relation individuelle de l’agent avec l’administration, règne de la suspicion, augmentation des postes à profil au détriment du barème basé sur l’AGS, postes imposés d’office : pour le SNUDI-FO 61 c’est une régression des droits des personnels ! Le SNUDI-FO en demande l’abrogation !

VENEZ NOMBREUX POUR ETRE INFORMES ET ETRE ACCOMPAGNES

Les inscriptions se font par email (snudifo61@gmail.com) ou par un formulaire en ligne : ICI

Nous vous fournirons les documents à envoyer à votre supérieur (convocation nominative + la demande d’autorisation syndicale) 1 mois avant le stage (le 12 mars).

Demande d’autorisation d’absence

N’oubliez pas : Participer à un stage syndical est un droit. Utilisons-le ! (12 jours par an)

Bulletin d’adhésion 2021

Stage syndical "connaître ses droits pour mieux se défendre" le lundi 29 mars à Alençon : Ouvert à tous !

Le SNUDI FO 61 organise un stage syndical le lundi 29 mars à l’Union départementale FO, à Alençon (8 place Poulet Malassis), sur le thème suivant : « connaître ses droits pour mieux se défendre ».

Ce stage n’est pas un stage pédagogique mais syndical pour mieux connaître ses droits notamment. Il est ouvert à TOUS (adhérents ou non).

Les inscriptions se font par email (snudifo61@gmail.com) ou viale formulaire dédié en ligne.

Affiche connaître ses droits

A la suite de votre inscription, nous vous fournissons les documents nécessaires qu’il faudra envoyer à votre supérieur :
- convocation nominative,
- demande d’autorisation syndicale (à compléter).

Formulaire d’absence

Cette demande de congé de formation syndicale à votre supérieur hiérarchique est à envoyer au moins un mois avant la date du stage, soit avant le dimanche 28 février à minuit (par mail ou par courrier).

Connaître ses droits est un pré-requis indispensable pour mieux les exercer et apprendre à connaître les rouages administratifs, le déroulement d’une carrière ou encore son statut.

Vous avez droit à 12 jours de stages syndicaux par année scolaire.


SPIP 3.2.8 habillé par le Snudi Fo