Rechercher sur le Site

Mouvement interdépartemental : Seuls 21% des collègues obtiennent satisfaction !
Publié le 8 mars 2021 | SNUDI-FO 61

Les résultats du mouvement interdépartemental ont été communiqués aux candidats mardi 2 mars. Selon le ministère lui-même, seuls 3614 collègues ont obtenu satisfaction sur 17179, soit 21,03% ! Ce taux était de 23,34% en 2020… et de 42% il y a dix ans !
La pénurie de postes organisée par le ministère aboutit donc plus que jamais à une remise en cause du droit à la mutation pour les personnels.

Dans les Landes, Paris ou l’Orne, moins de 10% des enseignants souhaitant quitter le département ont pu le faire !

Certains départements restent inaccessibles  : moins de 2% des collègues souhaitant intégrer le Morbihan, le Finistère, les Hautes-Pyrénées ou les Pyrénées-Atlantiques ont obtenu satisfaction.
A l’issue de ces résultats, de nombreux personnels vont donc se retrouver dans des situations personnelles et/ou familiales extrêmement difficiles.

D’autant plus qu’avec la loi de transformation de la fonction publique, dont le SNUDI-FO revendique le retrait, l’ensemble des résultats ne sont plus transmis aux organisations syndicales, et que ceux-ci sont donc placés sous le sceau de l’opacité la plus totale !

Dans cette situation, le SNUDI-FO entend plus que jamais continuer à défendre la situation de tous les personnels !

Il invite les collègues n’ayant pas obtenu satisfaction à effectuer dès maintenant un recours auprès de leurs IA-DASEN voire du ministère mais également à préparer leur dossier d’ineat-exeat avec le syndicat.
Le syndicat pourra les accompagner tout au long de cette phase. La FNECFP-FO étant représentative au niveau ministériel, la totalité des syndicats départementaux du SNUDI-FO sont autorisés à aider tous les collègues dans cette situation. Il suffit simplement de le mentionner dans la demande de recours.

Le SNUDI-FO revendique :
- La création des postes nécessaires permettant notamment à tous les collègues qui le souhaitent de pouvoir changer de département !
- L’abrogation de la loi de transformation de la fonction publique qui permet au ministère de gérer ce mouvement hors de tout contrôle syndical !

cale




Stage mouvement le 12 avril 2021

Le SNUDI-FO 61 organise un stage à propos du mouvement intra-départemental le lundi 12 avril à Alençon.
Ces stages sont ouverts à TOUS, syndiqués ou non, PE stagiaires ou titulaires.

La circulaire mouvement paraîtra fin mars-avril avec les règles établies par l’administration, appelées Lignes directrices de Gestion (LDG), issues de la loi DUSSOPT.
Pour rappel, la loi DUSSOPT, c’est la fin de la transparence, relation individuelle de l’agent avec l’administration, règne de la suspicion, augmentation des postes à profil au détriment du barème basé sur l’AGS, postes imposés d’office : pour le SNUDI-FO 61 c’est une régression des droits des personnels ! Le SNUDI-FO en demande l’abrogation !

VENEZ NOMBREUX POUR ETRE INFORMES ET ETRE ACCOMPAGNES

Les inscriptions se font par email (snudifo61@gmail.com) ou par un formulaire en ligne : ICI

Nous vous fournirons les documents à envoyer à votre supérieur (convocation nominative + la demande d’autorisation syndicale) 1 mois avant le stage (le 12 mars).

Demande d’autorisation d’absence

N’oubliez pas : Participer à un stage syndical est un droit. Utilisons-le ! (12 jours par an)

Bulletin d’adhésion 2021

Stage syndical "connaître ses droits pour mieux se défendre" le lundi 29 mars à Alençon : Ouvert à tous !

Le SNUDI FO 61 organise un stage syndical le lundi 29 mars à l’Union départementale FO, à Alençon (8 place Poulet Malassis), sur le thème suivant : « connaître ses droits pour mieux se défendre ».

Ce stage n’est pas un stage pédagogique mais syndical pour mieux connaître ses droits notamment. Il est ouvert à TOUS (adhérents ou non).

Les inscriptions se font par email (snudifo61@gmail.com) ou viale formulaire dédié en ligne.

Affiche connaître ses droits

A la suite de votre inscription, nous vous fournissons les documents nécessaires qu’il faudra envoyer à votre supérieur :
- convocation nominative,
- demande d’autorisation syndicale (à compléter).

Formulaire d’absence

Cette demande de congé de formation syndicale à votre supérieur hiérarchique est à envoyer au moins un mois avant la date du stage, soit avant le dimanche 28 février à minuit (par mail ou par courrier).

Connaître ses droits est un pré-requis indispensable pour mieux les exercer et apprendre à connaître les rouages administratifs, le déroulement d’une carrière ou encore son statut.

Vous avez droit à 12 jours de stages syndicaux par année scolaire.


SPIP 3.2.8 habillé par le Snudi Fo